En 1848, une campagne de banquets contourne l’interdiction de réunion décrétée par le roi Louis Philippe et son ministre Guizot.

Elle permet surtout aux opposants, surtout républicains et socialistes, de critiquer le régime. La situation devient de moins en moins contrôlée et pourtant le roi ne semble pas s’en inquiéter. 

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Choses à Savoir. Innehållet i podden är skapat av Choses à Savoir och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.