Dans les années 1840 en France, c'est-à-dire à la fin du règne de Louis-Philippe, les oppositions à ce régime sont progressivement muselées et peuvent difficilement s’exprimer. Les libertés fondamentales, comme celle d’association, de réunion ou de presse, sont progressivement supprimées ou très étroitement contrôlées. 

Pour critiquer le pouvoir et diffuser leurs idées, les opposants au régime vont donc devoir trouver un autre moyen et ils ont une idée originale : organiser des banquets.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Choses à Savoir. Innehållet i podden är skapat av Choses à Savoir och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.