Temps Présent - RTS Un

Indispensables petites mains des ménages romands, elles ont pourtant été les premières à se retrouver précarisées dès que la crise du coronavirus a éclaté. Ces femmes souvent invisibles pratiquent un des métiers les plus mal payés : impossible, le plus souvent, de cotiser suffisamment aux assurances sociales. Et quand sonne l’heure de la retraite, le constat est brutal : elles sont déracinées de leur pays d’origine, mais la Suisse est trop chère pour y rester. Nous avons vécu ce choix difficile avec des femmes de ménage portugaises, les plus nombreuses chez nous.

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör RTS - Radio Télévision Suisse. Innehållet i podden är skapat av RTS - Radio Télévision Suisse och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.