Je souhaite vous proposer un regard différent sur la psychose. Un regard qui ne rejoint pas la fascination, la création spectaculaire d’images loufoques, délirantes. Un regard qui ne participe pas à la démonstration de la psychose comme danger pour les autres, nous les bons citoyens. Une psychose justement qui n’est pas que autre, pas que le différent, ni l’étranger. 

Donc nous allons penser ce que peut être la réalité, qu’est-ce que la psychose peut nous apprendre sur nous. Mais également, et bien évidemment la souffrance occasionnée quand cela décompense, quand cela se situe du côté de la pathologie, d’un fonctionnement psychotique. 


Je vous souhaite une bonne écoute pour cette première partie :) 


Pour m’apporter votre soutien, j’ai ouvert ma page Patreon, qui est une plateforme de soutien participatif pour valoriser et permettre la continuité de mon travail :

https://www.patreon.com/lecomptoirdelapsychologie

N’hésitez pas à aller faire un tour et je vous remercie par avance pour tous ceux qui participeront à cette aventure 🙂 


L’épisode vous a plu ? Pour m’encourager, laissez moi un avis sur iTunes / Apple Podcasts en me laissant ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ et n’hésitez pas à partager 🙂


Retrouvez-moi aussi sur instagram : @lecomptoirdelapsychologie afin d’échanger plus facilement ! 


Contact mail : [email protected]  


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Le comptoir de la psychologie. Innehållet i podden är skapat av Le comptoir de la psychologie och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.