GESTIONNAIRES EN ACTION. Les marchés boursiers américains se dirigent vers une saison des résultats financiers record au second trimestre.

Alors que plus de 90% des entreprises qui composent l'indice ont dévoilé leurs résultats financiers, 87% d'entre elles ont dévoilé un bénéfice par action supérieur aux prévisions, selon la société FactSet. Si le chiffre de 87% reste intact d'ici la fin de la saison des résultats, il s'agirait de la meilleure performance de l'indice S&P 500 depuis que FactSet collecte cette donnée, soit depuis 2008.

Cela ne doit toutefois pas endormir les investisseurs, selon François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital. À son avis, les entreprises ont la vie plus facile cette année en raison de la pandémie de COVID-19, qui a lourdement affecté les résultats du second trimestre de 2020.

À son avis, les marchés gagneraient à comparer leurs résultats avec ceux de 2019, 2018 et 2017.

Il rappelle aussi que la croissance des bénéfices des entreprises pourrait être affectée par la volonté de l'administration Biden de relever le taux d'imposition des entreprises.

François Rochon ajoute que même si les indices américains se négocient tout près de sommets historiques en ce moment, certains secteurs peuvent encore offrir de bonnes performances, comme les banques américaines et les sociétés d'assurance, de même que des titres chinois comme Alibaba et Tencent qui ont subi de lourdes corrections récemment.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Les Affaires. Innehållet i podden är skapat av Les Affaires och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.