GESTIONNAIRES EN ACTION. Les six grandes banques canadiennes ont toutes dévoilé des résultats financiers supérieurs aux prévisions des analystes pour le troisième trimestre de l'exercice 2021.

Nicolas Vaugeois, vice-président et gestionnaire de portefeuille, répartition globale de l’actif et stratégies alternatives chez Fiera Capital, est particulièrement satisfait de voir les résultats des banques supérieurs à leurs niveaux du trimestre correspondant en 2019, puisque ceux de l'an dernier avaient été lourdement affectés par la pandémie de COVID-19.

À son avis, les banques canadiennes ont montré qu'elles étaient prêtes à hausser les versements de dividendes et leurs programmes de rachats d'actions. Il ne manque que le feu vert du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF).

Au début de la pandémie de COVID-19, pour préserver les liquidités à court terme des banques, le BSIF leur a entre autres interdit de bonifier leurs dividendes. Cela signifie que les banques ont pu poursuivre les versements, sans les augmenter.

Nicolas Vaugeois estime que la robustesse des résultats du troisième trimestre (terminé le 31 juillet) montre que les titres bancaires sont prêts à la levée de certaines restrictions.

 

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Les Affaires. Innehållet i podden är skapat av Les Affaires och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.