GESTIONNAIRES EN ACTION. Bombardier (BBD.B, 1,89$) et Groupe d'alimentation MTY (MTY, 67,17$) feront leur retour au sein de l'indice phare de la Bourse de Toronto, le S&P/TSX, le 20 septembre.

Les deux entreprises avaient été éjectées de l'indice en juin 2020.

Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël, Girard Lehoux Valeurs mobilières Desjardins, explique pourquoi les deux entreprises ont été choisies pour réintégrer le S&P/TSX.

Il soutient que l'annonce, survenue le 3 septembre, aura beaucoup de répercussions positives pour les titres, bien que leur valeur intègre déjà une bonne partie de la nouvelle. «Par exemple, l'analyste Benoît Poirier possède un cours cible sur un an de 1,75$ sur le titre de Bombardier», explique Luc Girard, ce qui est sous la valeur actuelle du titre.

Poursuivant sur Bombardier, M. Girard estime que la partie n'est pas encore gagnée pour le fabricant d'avions d'affaires, même si l'entreprise vient de relever ses prévisions pour l'exercice en cours. À son avis, l'entreprise doit encore affronter de nombreux défis, surtout pour réduire son endettement.

Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

Podden och tillhörande omslagsbild på den här sidan tillhör Les Affaires. Innehållet i podden är skapat av Les Affaires och inte av, eller tillsammans med, Poddtoppen.